amazon_ca_logo_rgb
Cliquez ICI!
 
Amazon_fr
Cliquez ICI!
 
lulu-logo
Visitez sans tarder notre
BOUTIQUE VIRTUELLE
SUR LULU.COM
- Cliquez ICI!

 
Certains livres sont en
téléchargement gratuit.
Formats poche et PDF
Livraisons internationales !
 
 
logo-ptzero
 
 
 

 

André Moreau est né à Montréal en 1941. Docteur en philosophie de la Sorbonne, il poursuit des recherches en épistémologie au niveau post-doctoral et s’oriente vers la sexologie. Il publie son premier livre en 1969, crée un système philosophique, le « Jovialisme», basé sur une vision du monde immatérialiste. Depuis, il a publié à ce jour 73 ouvrages.

 
 
La démarche d'André Moreau est multi-directionelle: académique par ses traités, accessible aux intellectuels par ses essais et populaire par ses aphorismes et ses nombreuses apparitions à la télévision. Personnage controversé, dont le sérieux a souvent été mis en doute à cause de son vocabulaire inhabituel, il a tenté de rendre la philosophie accessible aux profanes, non sans développer une pensée profonde pouvant servir d'amorce à une réflexion mondiale. Ses ouvrages, souvent fort volumineux, ne sont pas destinés à tout le monde.
 
 
Penseur privé, il poursuit la diffusion du jovialisme (l'éloge de la joie) à travers différentes rencontres publiques animées tant au Québec qu'en Europe. Il a créé le Marathon Philosophique de Montréal au cours duquel il a parlé pendant plus de 24 heures consécutives (1983) et fondé le Mouvement Jovialiste pour regrouper le public épris de sa pensée. 

André Moreau est le fondateur d'une école de pensée qui ne ressemble à rien, si l'on tient compte de ce qui a été fait dans l'histoire de la philosophie.
Alors qu'il était encore enfant, ses parents, Edmond-Léon et Pierrette, déjà quadragénaires, l'ont préparé pour qu'il soit un penseur. Il a été éveillé fort jeune aux choses de la vie dans le quartier Viger qu'il habitait à Montréal. Plus tard, il devait se rendre à Paris et devenir docteur de la Sorbonne.
 
Couvert de ridicule dès son retour, à cause de son langage élaboré,cet intellectuel québécois s'est fait humoriste pour pouvoir toucher les gens et mettre les rieurs de son côté. Il a d'abord cherché à se faire connaître à la télévision avant de se lancer dans la publication d'une oeuvre colossale. Même mal compris et rejeté (pour le moment), André Moreau n'en est pas moins le plus grand philosophe contemporain vivant. Son système philosophique s'appelle le Jovialisme.

Les grands thèmes de sa philosophie sont la libération intérieure, la transgression joyeuse des interdits, l'anathématisation de la politique, de la morale et de la religion, le désir de reconnaître l'être qui grandit en l'homme, la volonté de n'obéir qu'à soi, la célébration de l'inutile, le refus de l'effort, l'aspiration candide à l'infini, le refus de la modération considérée comme un gage de médiocrité.
 
Éducation
André était un élève un peu indiscipliné. Il avait tendance à être très indépendant de pensée et dès son jeune âge, il contestait déjà les opinions de ses professeurs.

  • Éduqué au primaire par les sœurs de la Providence
  • Études classiques au Collège Sainte-Croix
  • Inscrit au baccalauréat en philosophie à l’Université de Montréal
  • Doctorat de troisième cycle en philosophie à la Sorbonne sous la direction de Paul Ricoeur
 
Histoire familiale
Le beau Edmond-Léon Moreau était un émigré Belge de 6 pieds, aux yeux bleus, qui avait quitté son pays pour venir chercher la prospérité au Canada. Il était électricien de métier. En arrivant, il a rencontré la volontaire Pierrette, de presque dix ans son aînée, une orpheline qui avait su faire son chemin dans la vie et travaillait au journal La Presse. Ce fut le coup de foudre. André est né à Pierrette alors qu'elle avait 44 ans.
 
 
Début de carrière
André a débuté sa carrière publique en 1968 par un scandale retentissant : l'Affaire du Marquis de Sade. Lors de cet événement relaté par les journaux, l'escouade anti-émeute dut intervenir pour calmer la foule en délire. Les policiers ont cherché partout le fameux « marquis » pour l'arrêter, mais ne l'ont évidemment jamais trouvé ! C'est ainsi que ce penseur peu ordinaire a fait ses débuts comme personnage public au Québec.

  • Enseigne la philosophie au cégep Ahuntsic de Montréal (1966-1968)
  • Suite aux démarches du Dr Jean-Marc Brunet auprès du gouvernement Français sous de Gaulle,
    il obtient le Grand prix de philosophie Platon avec Médaille d’or de l’Institut d’humanisme biologique
  • Parution d’un premier livre avec le Dr Manouvrier (1969)
  • Création du Mouvement jovialiste (1970)
  • Travaille chez Québécor (vente, rédaction) (1972-1975)
  • Participe à des émissions de télévision, notamment celles animées
    par Réal Giguère et Jean-Pierre Coallier
  • 1er « Grand Marathon philosophique » : conférence de 20 heures sur l’immatérialisme (1981)
  • 2e « Grand Marathon philosophique » : conférence de 24 heures sur le jovialisme (1983)
  • Huit entretiens avec Louis Gauthier (2000) ; parution du livre de Gauthier,
    Un génie méconnu
    , en 2001
 
 
TOUS DROITS RÉSERVÉS © 2013 RÉSEAU VOX POPULI | Éditions Point Zéro DESIGN WEB : IDEM Studio
 
voxpop-logo-noir